L'origine du yerba maté


L’histoire du maté débute au temps ou vivait les peuples Guaranis. Cette population vivait dans les régions qui sont situées aujourd'hui au nord-est de l'Argentine, au Brésil, et au Paraguay. Le maté tiens son nom de l'arbre qui le fait pousser. Son origine viens du mot quechua « mati ».

Ces habitants de la forêt amazonienne seraient, selon la légende, les premières personnes a l'avoir cultivé et consommé.

La légende raconte aussi que l'arbre sur lequel pousse la Yerba maté serait un cadeau offert, à ces peuples Latinos, par des Dieux bienveillants.

Touchés par leur respect et leur accueille chaleureux, les Dieux leurs auraient donné en récompense ce fabuleux trésor.

C’est de cette histoire que le maté porte le surnom de « Boisson des Dieux »

Illustration Maté

Le maté était également un élément central de leur système de médecine
leur procurant force, vigueur et santé.

Le maté faisait aussi parti des rituels spirituels. En effet, les Guaranis se rassemblaient régulièrement autour d'un feu pour partager cette boisson et ainsi renforcer les liens entre les habitants de leur village. Ils faisaient passer de main en main les calebasses et tout le monde partageait donc le breuvage.

Cette ancienne coutume est devenue une tradition. Aujourd'hui encore, les natifs de cette région la perpétuent.

Son expansion

Recensé en 1609 par les Jésuites, ce sont eux qui développèrent sa culture et l'étendirent dans les pays voisins : Uruguay, Chili, Bolivie, Argentine et dans les provinces sud du Brésil. Pour l’anecdote, il a pendant longtemps été connu en Europe sous le nom de thé des jésuites.

Cette boisson à quelque chose de sacré pour les Gauchos qui veillent dans la pampa Sud-américaine sur les troupeaux de bétails. C’est une boisson très Populaire en Amérique du Sud et il est très fréquent de rencontrer des gens dans la rue se promenant en buvant du Maté leur thermos à la main.

De nos jours

Le maté est une boisson qui vivifie l'esprit et le corps, excellente pour la santé, bien plus efficace que les boissons énergisantes, ou que le café.
C’est l’un des trois produits naturels contenant de la caféine. Il est la troisième boisson la plus consommé dans le monde après le thé et le café.


Le maté est énormément consommé en Amérique du Sud. Il remplace pour beaucoup le café. En dehors de ce continent, sa consommation est en forte progression, surtout depuis les dix dernières années.
Le maté importé est très populaire au Proche-Orient spécialement au Liban et en Syrie :

Yerba maté exportation